À l'orée des mots


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

À l'orée des mots
À l'orée des mots
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Bleu nuit
Rocs noirs (Breizh) EmptyMar 4 Juin - 18:37 par Seawulf

» Comme un morceau de nuit, découpé dans son étoffe de Deborah Heissler
Rocs noirs (Breizh) EmptyMar 14 Mai - 15:14 par Seawulf

» Carnet de vie de Flash.
Rocs noirs (Breizh) EmptySam 4 Mai - 15:49 par Seawulf

» Entrevoir
Rocs noirs (Breizh) EmptyMer 3 Avr - 22:16 par Seawulf

» Derniers poèmes d’amour de Paul Eluard
Rocs noirs (Breizh) EmptySam 23 Déc - 15:53 par Seawulf

» Ruby moonlight de Ali Cobby Eckermann
Rocs noirs (Breizh) EmptyMar 19 Déc - 13:24 par Seawulf

» Les aleurodes s’émancipent…(éco-anxiété)
Rocs noirs (Breizh) EmptyJeu 19 Oct - 10:36 par Seawulf

» La voix de la vie de Edith Bruck
Rocs noirs (Breizh) EmptyJeu 19 Oct - 10:32 par Seawulf

» Dans le soir étrillé… (Breizh)
Rocs noirs (Breizh) EmptyMer 20 Sep - 17:01 par Seawulf

» Tombées de Christian Hubin
Rocs noirs (Breizh) EmptyJeu 27 Juil - 10:10 par Seawulf

» La brise s’égrise…
Rocs noirs (Breizh) EmptySam 22 Juil - 11:15 par Seawulf

» R o u t e s
Rocs noirs (Breizh) EmptyJeu 13 Juil - 11:51 par Seawulf

» Chercher la vie
Rocs noirs (Breizh) EmptyVen 7 Juil - 11:08 par Seawulf

» Au matin pourpre (Breizh)
Rocs noirs (Breizh) EmptyDim 28 Mai - 7:22 par Seawulf

» Ne varietur (Breizh)
Rocs noirs (Breizh) EmptyVen 26 Mai - 10:46 par Seawulf

Mots-clés les plus tagués

Rocs noirs (Breizh)

Aller en bas

12052023

Message 

Rocs noirs (Breizh) Empty Rocs noirs (Breizh)




« Identique le rocher et tout dévotion
Marchent les vagues dans les ténèbres ».
Odysseas Elytis

Vous les charbonniers
Issus du monde sous-marin
Stalagmites géantes
Déchirant le lin de mer
Aux fils d’écumes capricieux
Vous tentez vainement de les renouer.
Blocs noirs zébrés de morsures
Aux branchies inutiles
Mollusques pétrifiés
Aux caractères bien trempés
Opiniâtres jusqu’à la témérité
Isolément, vous faites face
Et ne reculez pas d’un pouce
Au bas de la pointe du Meinga.
Les ajoncs et les bruyères
Les fougères nichées ici et là
Autour de la chapelle du Verger
- Ex-voto pour bisquines fatiguées -
Assurent le guet jusqu’à bon port !
Et des larmes de roc aux larmes de corps
S’écoule le sel de la vie.
Et des brumes d’été aux vents contrariés
File le temps aux reflets d’or.
Et de tes yeux tout ennuagés
D’une fine pluie, harpe insaisissable
Se lit une symphonie arc-en-ciel.
Voussure aux larmes généreuses
Ligne de partage des eaux
Où ton sexe larmoie de transpiration
Vers l’océan, ta mère d’adoption.
Et je ferme tes yeux
Et je ferme les miens
Pour mieux te rencontrer
Pour enfin mieux de voir.
Tes cheveux fous s’encordent
Et moi je m’y amarre
De toutes mes forces
Fille du vent aux lignes lactescentes
Je suis ton souffle
Tu es ma respiration.
Et ainsi nous cabotons
Vers un horizon instable
Fort et faible de nous
Au lit des différences
Je crie ton nom
Sur l’immuable roc.
Seawulf
Seawulf

Messages : 132
Date d'inscription : 20/03/2021

https://www.seawulf-proesie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : reddit
- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum