À l'orée des mots


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

À l'orée des mots
À l'orée des mots
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Bleu nuit
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyMar 4 Juin - 18:37 par Seawulf

» Comme un morceau de nuit, découpé dans son étoffe de Deborah Heissler
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyMar 14 Mai - 15:14 par Seawulf

» Carnet de vie de Flash.
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptySam 4 Mai - 15:49 par Seawulf

» Entrevoir
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyMer 3 Avr - 22:16 par Seawulf

» Derniers poèmes d’amour de Paul Eluard
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptySam 23 Déc - 15:53 par Seawulf

» Ruby moonlight de Ali Cobby Eckermann
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyMar 19 Déc - 13:24 par Seawulf

» Les aleurodes s’émancipent…(éco-anxiété)
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyJeu 19 Oct - 10:36 par Seawulf

» La voix de la vie de Edith Bruck
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyJeu 19 Oct - 10:32 par Seawulf

» Dans le soir étrillé… (Breizh)
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyMer 20 Sep - 17:01 par Seawulf

» Tombées de Christian Hubin
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyJeu 27 Juil - 10:10 par Seawulf

» La brise s’égrise…
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptySam 22 Juil - 11:15 par Seawulf

» R o u t e s
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyJeu 13 Juil - 11:51 par Seawulf

» Chercher la vie
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyVen 7 Juil - 11:08 par Seawulf

» Au matin pourpre (Breizh)
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyDim 28 Mai - 7:22 par Seawulf

» Ne varietur (Breizh)
La proximité de la mer de Jorges Luis Borges EmptyVen 26 Mai - 10:46 par Seawulf

Mots-clés les plus tagués

La proximité de la mer de Jorges Luis Borges

Aller en bas

07032023

Message 

La proximité de la mer de Jorges Luis Borges Empty La proximité de la mer de Jorges Luis Borges




Extraits

21 / Emerson

Ce grand monsieur des terres américaines
Ferme le tome de Montaigne et sort
En quête d'un plaisir tout aussi fort:
L'après-midi qui exalte la plaine.
Vers le couchant profond et qui décline,
Vers les confins que dore le couchant,
Il traverse les champs comme à présent
La mémoire de l'auteur de ces lignes.
Il pense : j'ai lu les livres essentiels
Et j'en ai écrit d'autres que l'oubli
N'effacera pas. Un dieu m'a permis
De savoir ce que savent les mortels.
Par tout le continent, c'est moi qu'on nomme.
Ai-je vécu ? Je veux être un autre homme.

22 / Camden, 1892


Cette odeur des journaux et du café.
Le dimanche, son ennui. Le matin
Et la page entrevue avec les vains
Poèmes allégoriques publiés
Par ce collègue en vue. Blanchi par l'âge
L'homme est là prostré dans son logement
Décent et pauvre. Avec désœuvrement,
Sur le miroir, il fixe son visage.
Il pense sans surprise que c'est lui
Ce visage. Sa main distraite touche,
En vrac sa barbe et, dévastée, sa bouche.
Sa fin n'est pas très loin. Et sa voix dit :
Je ne suis presque plus, mais mes vers trament
La vie et sa splendeur. Moi, Walt Whitman.
Seawulf
Seawulf

Messages : 132
Date d'inscription : 20/03/2021

https://www.seawulf-proesie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : reddit

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum